Antispécisme, Recettes
Pancakes vegan sucrés et salés
On est dimanche, t’as la tête dans le cul, bien la dalle, et tu as envie d’impressionner tes parents / ton amoureux·se / tes ami·e·s / ton chien ? Alors mets ton plus beau tablier, étire-toi bien, va prendre une bonne douche si tu sens que ça peut être utile, et lance-toi dans la meilleure recette de pancakes vegan de la planète ! (attention, en vrai c’est pas trop conseillé pour le chien)

 

Illustration : Janna B.

Recette de base pour 10 à 15 pancakes :
– 250 g de farine de blé
– 50 cl de lait végétal de ton choix
– 50 ml d’huile (de ton choix aussi)
– 1 c. à café de levure ou de bicarbonate

A ajouter pour des pancakes sucrés :
– 50 g de sucre
– 1 banane bien mûre
– 1 pincée de sel
– un peu de cannelle si tu en as

A ajouter pour des pancakes salés :
– 1 grosse patate (ou deux petites, si tu fais le calcul)
– l’assaisonnement et les épices de ton choix (moi je rajoute sel et poivre, levure maltée et sauce Sriracha)

Si tu as envie de sucré, commence déjà par bien écraser la banane. Imagine qu’elle représente cette société hétéro-patriacalo-capitaliste, ou bien ton ex. L’essentiel étant de réduire la banane en purée, comme ton cerveau un lendemain de cuite, tu vois l’idée.
Si tu es plutôt salé, fais cuire une grosse patate jusqu’à ce qu’elle soit très très cuite. Et puis tu l’écrases, société patriciale, lendemain de cuite, tu as compris le truc.

Une fois cette première étape achevée, tu peux commencer tranquillement par mélanger les ingrédients secs entre eux. Si tu as un doute : la farine et la levure. Ajoutes-y aussi le sucre et une pincée de sel pour les pancakes sucrés.

Puis tu rajoutes le lait et l’huile, et tu mélanges énergiquement. Continue avec la banane ou la patate écrasée, et mélange encore plus fort, jusqu’à ce que ce soit bien homogène.

Enfin, tu peux passer au plus important selon Philippe Etchebest : l’assaisonnement !
Pour le sucré, il te suffit t’ajouter de la cannelle à ta convenance.
Pour le salé, laisse parler ta créativité, titille-nous les papilles, fais-toi kiffer. Bref, fais comme tu le sens, c’est souvent comme ça que c’est le meilleur.

Ta pâte est prête, tu peux être fier·e de toi, mais attention ce n’est pas fini. Fais bien chauffer ta poêle, mets-y de l’huile sans tout éclabousser autour, et commence ton premier pancake ! Ne t’inquiète pas, il parait que comme pour les crêpes, le premier est toujours raté. Laisse cuire de chaque côté jusqu’à ce que ça colore un peu. Tu peux essayer de faire sauter le pancake si tu te sens chaud·e, sinon retourne-le modestement avec un ustensile adapté. Et voilà, tu es lancé·e, maintenant tiens le coup et continue jusqu’à ce qu’il ne reste plus une goutte de pâte.

Bravo, c’est prêt, tu peux déguster. Avec une salade, du sirop d’érable, des fruits frais, des légumes sautés ou bien nature, dans tous les cas ça fait son petit effet !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer