Corps Féminisme Societé
Riposte à Marseille : récit d'un stage d'autodéfense féministe


Nous publions ici la BD d’Alice, qui raconte son stage d’autodéfense féministe à Marseille dans une des antennes du Planning familial de Marseille. Elle y raconte et dessine les méthodes de défense, mais aussi l’influence des pensées limitantes (« je ne vais pas y arriver », « je ne suis pas assez forte », etc), et nous montre que les victimes de harcèlement de rue peuvent réagir à leur mesure !

Je remercie toute l’équipe de Riposte pour leur travail que je considère beaucoup et l’admiration que je porte à leurs engagements. Merci à Julie de m’avoir parlé de ce stage et de m’avoir épaulée lors de l’écriture.

Plus d'infos sur les stages

- Pour trouver un stage dans ta ville, le site de l'ARCA-F.

- Sur Marseille : 

stages.riposte.marseille@gmail.com Tél : 06 95 53 09 84

Dans les locaux du Planning Familial 13
Centre de Prévention des Agressions de Marseille
106, boulevard National
13003 MARSEILLE

ou 

stages.riposte.13@gmail.com Tél : 07 66 32 47 66
Dans les locaux de l’association ESPACE
22 Rue Mathieu Stilatti
13003 MARSEILLE

TARIFS 

Parce qu'il est primordial que les stages soient accessibles à toutes, vous trouverez une fourchette de prix selon les revenus. Les idées mises entre parenthèses sont proposées à titre indicatif et il ne vous sera pas demandé de justificatif car l'association choisit de faire confiance aux femmes. Si vous ne pouvez payer la somme suggérée, n'hésitez pas à contacter le secrétariat qui se chargera de trouver avec vous une solution satisfaisante, afin que l'argent ne soit pas un frein à votre participation.

- 30-50 euros (peu de revenus, minimas sociaux, smic, chômeuses, étudiantes...)
- 60-80 euros (revenus « moyens » à revenus « confortables », + du smic)
- 90 et + (« revenus élevés »)

INSCRIPTION

Il y à des stages pour les femmes (à partir de 16 ans), ainsi que pour adolescentes (12-14 et/ou 14-16 ans)

Contactez nous par e-mail ou téléphone pour savoir si il reste de la place.

Pour garantir le stage et votre place, l'inscription se fait au minimum 15 jours à l’avance.

 

 

Pour aller plus loin  :

- Une présentation de l'association Trousse à outils
- "L'autodéfense féministe lutte pour l'art de se défendre", à lire sur Slate 
- Elsa Dorlin, autrice notamment de Se défendre, une philosophie de la violence, sur France Culture : pour Elsa Dorlin, il ne s'agit pas tant d'apprendre à se battre, que de désapprendre à ne pas se battre. L'autodéfense devient ainsi non pas le moyen d'obtenir une reconnaissance politique ou un statut, mais une façon de politiser directement les corps.

4 commentaires

De Dominicis

Super ta BD, j’ai fait le stage il y a 4 ans, et j’ai retrouvé des ressentis que j’avais traversés. J’aime bien la façon dont tu as su rendre compte de la dimension du collectif et des prises de conscience en chaîne. Bravo!

Réponse

Répondre à C’est le 4 février, je balance tout ! – Des livres et les mots Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *